Jean-Michel BLANQUER finalement favorable à une année blanche ou à l'amputation des vacances d'été ?

mardi 04 août 45873 Partages

Jean-Michel BLANQUER finalement favorable à une année blanche ou à l'amputation des vacances d'été ?

Jean-Michel Blanquer aurait-il encore changé son fusil d'épaule. Après avoir annoncé vendredi que le Brevet des collèges et le Baccalauréat seraient passés via le contrôle continu, le Ministre semble avoir revu sa position ce weekend.
Selon un rapport confidentiel des services du ministère de l'éducation nationale, le Ministre Jean-Michel Blanquer réfléchirait finalement à deux options suite à la mise en place des cours à distance. La première qui, selon nos informations, serait actuellement privilégiée et n'attendrait que l'accord du Premier Ministre Edouard Philippe, consisterait tout simplement à transformer cette année scolaire 2019-2020 en une année blanche, les élèves repartiraient en septembre prochain au même niveau que l'année en cours. Une solution qui aurait l'avantage de solutionner les problèmes d'orientation qui vont se présenter d'ici peu, notamment pour les élèves de troisième et de terminale, et de passation des entretiens oraux pour l'accès à des écoles supérieures. Et de régler la question du brevet des collèges et surtout du baccalauréat pour lesquels on s'arrache actuellement les cheveux dans le Ministère. Mais une solution forcément très impopulaire qui aurait beaucoup de mal à passer auprès des élèves et de leurs parents.
Au cas où Edouard Philippe écarterait cette proposition, l'autre - guère populaire non plus- consisterait à repousser les vacances d'été au premier août, afin de permettre de terminer cette année scolaire et d'organiser les examens plus sereinement.
Quelque soit la décision retenue, nul doute qu'il faudra un sacré sens de pédagogie au Ministre pour faire "avaler" cette mesure aux familles. Et expliquer son virage à 180° opéré depuis vendredi.


Recommandé