Le maire Coderre compare le virage à droite avec les attentats de Berlin

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

2059 43643 Partages

20 décembre 2016
St Athanase

Le maire de Montréal, Denis Coderre, devant ce débat qui fait rage sur le virage à droite aux feux rouges sur l'île de Montréal, il soutient son objection en comparant le bilan routier de sa ville avec les récents attentats de Berlin.

"Cette année, nous avons eu la mort de 19 piétons et cyclistes en 2016 sur l'île, alors que Berlin,lui n'a eu que 12 piétons de morts lors des attentats. Notre ville s'est fixé comme objectif de revoir absolument à la baisse ce nombre de mort avant la fin 2016", raconte Denis Coderre.

Le maire Coderre s'est aussitot empressé de planifier un voyage en Allemagne pour comprendre pourquoi le bilan routier est plus élevé à Montréal qu'à Berlin alors que ses opposants accusent Coderre d'avoir une idée déjà faite ; c'est-à-dire de faire mettre des panneau d'arrêts obligatoire à tous les feux de signalisation.

La Société d'Assurance Automobile du Québec stipule déjà que la double signalisation est contradictoire avec le code de la sécurité routière, mais personne ne se verra étonné de voir le gouvernement Couillard pondre une loi spéciale pour les villes de Montréal, de Québec et de St-Athanase.

L'Echo Sanguin
Le journal de St-Athanase

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

loading Biewty