L'éruption de la montagne Pelée de 1902 ne serai pas la dernière ?

dimanche 17 octobre 2059 63772 Partages

L'éruption de la montagne Pelée en 1902 est l'éruption volcanique la plus meurtrière du xxe siècle ; sa nuée ardente paroxystique du 8 mai 1902 reste célèbre pour avoir en quelques minutes entièrement détruit ce qui était alors la plus grande ville de l’île de la Martinique, Saint-Pierre, exterminé ses habitants — environ 30 000 personnes, seulement trois rescapés certifiés — et coulé une quinzaine de navires marchands. La destruction de la ville et de ses alentours était inévitable, mais pas la mort de ses habitants et de nombreux marins qui ont été les victimes effectives de décisions politiques et administratives nationales et locales — sur instructions ministérielles, refus par le gouverneur de la Martinique, Louis Mouttet, de faire évacuer la ville et de laisser appareiller les navires ancrés dans la rade — afin d’assurer le second tour d’une élection législative le 11 mai.

Référence capitale de l’étude du risque volcanique, et même du risque «naturel», elle montre ce qu’il faut éviter de faire à tout prix quand on court un danger «naturel» imminent : ne pas prendre la précaution élémentaire de faire évacuer la zone menacée quand il est encore temps. Ainsi, la nuée du 30 août 1902 a fait encore un millier de victimes, car on n’avait toujours pas pris cette précaution. En revanche, l’éruption de 1929/1932 n’en a pas fait, car toute la population du nord de l’île avait été évacuée.

L’éruption type de 1889/1905 dont la nuée ardente catastrophique du 8 mai 1902 n’était qu’une phase, est aussi la référence fondamentale de volcanologie ; c’est la première éruption volcanique qui ait été scrupuleusement étudiée et décrite scientifiquement par Lacroix, Heilprin, Jaggar, Perret et beaucoup d’autres : pour désigner ce type d’éruption Lacroix a utilisé l’expression « éruption péléenne » et pour ses événements destructeurs, l’expression « nuée ardente »

112 ans plus tard, l'éruption péléenne refait surface en effet ce mardi 11 juillet 2017 le volcan dit la montagne pelée s'est réveiller. Beaucoup de tremblement de terre s'ai fait sentir les deux semaines précédente, aucun soupçons ne fut éveiller par les habitant de l'ile jusqu'à ce jour, le mardi 11 juillet 2017 où celui-ci finit par relâcher de nouvelle nuée ardente. Les médecin spécialisés qui y sont posté nous annonce le décès d'environ 3500 morts après ce début. Les autorités mobilise les plus grands ferrys pour évacuer l'ile en souffrance.

loading Biewty
loading Biewty 3